Marie Tudor God Save the Queen

Le projet « Marie Tudor_God save the Queen » est l’adaptation d’un grand classique de la langue française en version punk. Le texte de Victor Hugo est le moteur principal de la mise en scène. Il y est intact. Seuls les costumes et décors ne sont plus d’époque mais ce n’est que pour en faire ressortir la contemporanéité du propos et des sentiments.

Victor Hugo lui-même est une source d’inspiration pour Ema Zampa et sa mise en scène se veut dans le prolongement de cet esprit subversif et contestataire propre au chef de file du Romantisme, punk avant l’heure, selon elle. Cette soif de liberté et d’absolu sont le fondement du travail du metteur en scène du projet. De même que le tandem grotesque/sublime propre à l’auteur constitue un axe de travail essentiel dans la mise en scène mais également dans la direction d’acteur. 

Le but de cette réflexion est de tordre le texte classique à travers un prisme déjanté pour en extraire toute la beauté et l’essence même des sentiments. 

La violence et le caractère entier du mouvement punk sont un catalyseur idéal en adéquation avec la démesure des personnages de la pièce. Le cynisme y est roi. Les Sex Pistols aussi.

God save the Queen.